dimanche 22 septembre 2013

Petits et gros câlins, au singulier ou au pluriel

   D'où vient donc cette réticence de tant de femmes à parler cru ? Et pourquoi obligent-elles les hommes, lorsqu'ils leur parlent sexe, à maquiller sous des vocables lénifiants et convenus ce qu'ils appellent entre eux, sans chichi, baiser, trombiner, tringler, sauter, culbuter, enfiler, se grimper dessus, sucer, etc. ?    La Carte du Tendre de Madame de Scudéry    dans sa version 2013 énumère des étapes dont les noms correspondent à des réalités variables : par "gros câlin" (employé presque... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 19:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

dimanche 15 septembre 2013

Les femmes en tant qu'interlocutrices ?

     Un de mes propos un peu plus sincères que d'habitude a soulevé l'ire d'une femme d'une quarantaine d'années, et cela alors même que j'avais pris soin de le formuler comme une hypothèse : dans quelle mesure, me demandais-je à haute voix, les hommes (d'aujourd'hui) attendent-ils vraiment davantage des femmes que des services sexuels ? (si on excepte leur éventuel désir d'avoir des enfants - non adoptés - et leur besoin corrélatif de ne pas être seuls à s'en occuper).     A ses yeux, tout homme... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 18:57 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,