mardi 31 mai 2016

Comment la femme occidentale a-t-elle pu imposer ses désirs aux hommes ?

         L'image ci-dessus, qui figure sur la couverture d'un roman érotique contemporain ("Fantaisies perverses", de Italo Baccardi, N°87 de la collection Érotique d'Esparbec, éditions Média 1000 / Musardine, 2013), pourrait donner l'impression que la femme occidentale continue à être - voire à n'être que, comme le dénoncent les féministes - un simple objet du désir masculin.      Le propos du présent commentaire est de s'interroger sur la réalité inverse, moins politiquement... [Lire la suite]