jeudi 13 décembre 2018

Contradictions flagrantes, mais révélatrices

Avant  de brosser un tableau peu flatteur de mon épouse, un peu de contre-poison sous forme de joli tableau de femmes au buste dénudé. Elle, à plusieurs occasions, après que j'aie essayé de la photographier à son avantage (ex. : hier à midi, avec un joli pull et une écharpe seyante) : "Elles sont moches les photos de visages que tu prends ! Il ne faut pas demander aux gens de poser, mais il faut les prendre sur le vif !". Hier soir, la même exige de voir aussitôt - et m'oblige à effacer - une série de photos d'elle, que je... [Lire la suite]