Brise-burnes

dimanche 16 juin 2019

Excessive

Excessive elle l'est en tout ! Dans sa façon de se donner à son travail, faisant en moyenne onze heures par jour au lieu de sept comme les fonctionnaires qui l'entourent, dans son désespoir lorsqu'une de ses amies prend ses distances (que va-t-elle devenir si, ainsi, elle perd une à une ses amies, s'angoisse-t-elle), dans ses terreurs lorsqu'un de ses proches ne répond pas au téléphone (il est sûrement mort ou mourant, se persuade-t-elle) ou n'a pas encore pu lui téléphoner à la fin de son voyage en voiture (même conclusion, sans... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 19:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]

dimanche 16 juin 2019

Comment dissuader les critiques

Comment dissuader les critiques ? Dans la vie en couple comme en matière de guerre nucléaire, la dissuasion exercée par le faible à l'égard du fort consiste, pour le faible, à menacer le fort d'une apocalypse crédible. Ainsi, au temps de la guerre froide, quand la France redoutait une toujours possible attaque par l'armée soviétique, l'URSS avait été menacée par la France, avec détermination, d'une volée d'engins nucléaires envoyés, depuis les quelques sous-marins nucléaires français cachés dans les océans, sur Moscou si l'Armée... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 16:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
dimanche 16 juin 2019

Plaire !

Sans doute avez-vous entendu, comme moi, telle ou telle femme prétendre que l'heure qu'elle passe chaque matin à se maquiller (sans compter les ré-ajustements dans la journée et le temps consacré au démaquillage vespéral) se justifie par le fait qu'elle se sent mieux ainsi (ce que je ne conteste pas) et que c'est par conséquent pour elle qu'elle le fait, et pas pour les gens qu'elle va rencontrer. Il est même des femmes pour prétendre que tout ce temps passé à présenter le meilleur visage possible n'a rien à voir avec... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 12:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
dimanche 16 juin 2019

"Je peux finir ma phrase ?"

Madame parle à Monsieur de quelque chose. Monsieur est attentif et il essaie de comprendre ce que veut dire Madame. Voici que Madame omet de préciser un élément essentiel à la compréhension de la suite : elle dit par exemple "il" sans préciser de quel personnage il s'agit parmi ceux qu'elle vient d'évoquer, ou bien, alors qu'elle vient de parler de deux endroits différents, de deux contextes différents, etc. il est impossible de savoir auquel elle fait allusion. Craignant de comprendre de travers tout ce qui va être dit... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 11:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
samedi 15 juin 2019

"Je te téléphone parce que je sais que cela te fait plaisir"

   A première vue, une femme devrait trouver touchant qu'on lui dise "Je te téléphone parce que je sais que cela te fait plaisir".    Eh bien non ! Cela peut la fâcher très fort, parce que ce qu'elle voudrait, c'est que se téléphoner soit un plaisir partagé, et non pas une sorte d'aumône qui lui est faite (car c'est comme cela qu'elle prend nos gentilles attentions d'hommes qui savons que nos besoins ne sont pas ceux des femmes et qui nous efforçons donc, en espérant les rendre ainsi heureuses, de... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 23:16 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
samedi 15 juin 2019

Quand s'intéresser à autrui est considéré comme suspect

Ordinairement on apprécie les gens qui s'intéressent à ce que vivent et disent les autres. Cela contraste avec ces emmerdeurs qui, se moquant complètement de ce qui peut intéresser leur auditoire, racontent sans fin les détails de leur vie quotidienne, en profitant du fait que leurs voisins n'ont pas le choix, placés qu'ils ont été à table à côté de ces bavards inintéressants. Alors qu'on trouvera bien sympathique ce convive qui se sera intéressé à vous, se sera enquis de vos centres d'intérêt, aura posé des questions, aura écouté... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 00:00 - Commentaires [0] - Permalien [#]

vendredi 14 juin 2019

Pour l'homme la difficulté est d'obtenir, pour la femme c'est de retenir

       C'est, pour l'heure, c'est une simple hypothèse : pour les hommes la difficulté serait d'obtenir de la femme ce qu'ils en attendent : cela peut prendre du temps en manoeuvres diverses et en patiente attente, mais, comme le plaisir est dans la chasse de ce type particulier de gibier sauvage, fuyant et se refusant, et que l'objectif est simplement de capturer et de plier à sa volonté la bête en question, le succès est définitivement acquis dès lors que la femme est amoureuse et se donne.La suite est... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 23:11 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
mercredi 29 mai 2019

"Je ne t'écoute plus !"

Cela n'a l'air de rien dit comme ça, mais c'est, en fait, assez violent que d'entendre son épouse vous dire, quand on lui parle : "Je ne t'écoute plus !".      La raison ? "Tu n'as pas des choses plus gaies à me raconter ?" ou bien "Je n'aime pas ta façon de toujours être critique de tout".      Alors, coupé net dans l'histoire qu'on raconte, on se tait et on réfléchit, pour aller au-delà de la tentation de ne plus parler du tout : devrais-je, pour lui complaire, ne lui raconter que des choses... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
lundi 27 mai 2019

Les dérives mystiques des femmes

       Quand on considère la proportion de femmes au sein des publics attirés par l'irrationnel on ne peut manquer de se poser la question de la raison de cet engouement, qui n'épargne certes pas complètement les hommes mais qui n'en concerne que de bien moins grands nombres.       Exemples d'activités (cités volontairement en vrac) qui relèvent en tout ou partie de l'irrationnel : la foi religieuse, le développement personnel, l'accomplissement personnel, l'affirmation de soi, la... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 19:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
lundi 27 mai 2019

"J'ai tellement besoin de l'entendre !"

     Quel homme n'a pas entendu son amoureuse lui dire, en quémandant une déclaration d'amour (N fois renouvelée) : "J'ai tellement besoin de t'entendre dire que tu m'aimes !"      Et pourquoi la sempiternelle question "Est-ce que tu m'aimes ?" (parfois complétée par un "Pourquoi m'aimes-tu ?", une question contre-productive parce que source potentielle de conflits et ne générant que rarement des réponses vraiment informatives) revient-elle si souvent dans la bouche des femmes et si peu... [Lire la suite]
Posté par Barniere à 17:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]